Corse 2021

Découverte de cette ile, que je ne connaissais pas. J’avais pleins préjugés négatifs, et ces 10 jours passés en Corse les ont levé. Première partie du séjour en voiture de location (Figari à Ajaccio), et fin du parcours en train (Ajaccio – Bastia via Corte).

Le coup de cœur des vacances. Très belle ville historique accrochée au bord de la falaise, agréable promenade en mer. Bien que très touristique, on se sent bien dans Bonifacio.

Sartène

2ème étape du parcours : Sartène. Petite déception. Mis à part 1 ou 2 rues étroites mais « touristiques », envahies de tables de restaurant, rien de spécial. Par contre, la région au-delà de Sartène, au centre du pays (Alta Rocca) est vraiment très belle : aiguilles de Bavella (envahies de touristes !) mais aussi petits villages corses plus calmes.

Ajaccio

Dernière étape du voyage en voiture. On s’attendait à une ville sans intérêt, mais on a trouvé la ville bien plaisante, même s’il n’y a rien d’extraordinaire à visiter. Pas de chance : la ballade des iles Sanguinaires se fait dans la grisaille.

Train Ajaccio Corte Bastia

Je rêvais d’emprunter ce « mythique » petit train corse. Les paysages de montage traversés sont plaisants. Arrêt de 24h à Corte. Je préfère largement cette ville à Sartène. Beaucoup de petites rues étroites, de placettes. Et plein de restaurants !. Je fais une petite promenade sur un sentier dans des gorges. Ca me donne envie de revenir faire une vrai randonnée.

Dernière étape. Bastia

Ville comparable à Ajaccio. Légèrement plus intéressante d’un point de vue architectural : vieille ville et cathédrale dominant le vieux port. Ville un peu délabrée, ce qui lui donne du charme. Notre hôtel est sur la hauteur : un calvaire pour rentrer le soir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.