Lima

J’ai donc passé 4 mois à Lima. J’avais 21 ans, les péruviens de l’AIESEC (Association internationale des étudiants en sciences économiques et commerciales) m’ont très gentiment accueilli et rendu ce séjour très agréable. Je n’étais pas un « gringo » que l’on méprise, mais un hôte que l’on se doit de bien accueillir pour faire découvrir le meilleur du pays. Je suis allé 2 ou 3 fois dans la famille d’amis, quelque part Huancayo et Ayacucho (je n’ai malheureusement aucun moyen de savoir où exactement). Je me souviens en particulier de la fête des morts : on mangea du cuy (gros cochon d’inde) avant d’aller se saouler autour des tombes et danser en rond. La situation politique était très tendu (le sendero luminoso était très actif dans les montagnes et d’autres mouvements révolutionnaires dans les grandes villes). Mais les « toque de quiebra » (couvre feu), attentats et massacres ne perturbaient nullement ma vie de jeune insouciant (et l’anxiogène internet n’existait pas à l’époque !)

Parfois, je me rendais dans la zone de plantation de mon employeur, à la Merced (vert foncé sur la carte). Il fallait prendre le train (celui de Tintin)- ou le bus- jusqu’à La Oroya, après avoir passé un col à 4818m, puis le bus vers la Merced, à 751 m ! L’aventure, la vraie !

Je rêve donc de revenir dans ce pays pour revoir Cusco, les montagnes enneigées, es sites archéologiques mystérieux… et les zones fermées en 1984 (Ayacucho)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.