2012 Ko Chang

Après avoir visité une partie du Cambodge (pour voir, cliquer ici), traversé la frontière, nous voilà à Chantaburi. Cette ville, capitale des pierres précieuses, qui fut quelques années française, n’a pas d’intérêt SAUF une rue du quartier vietnamien très pittoresque.

Puis, taxi pour aller à l’embarcadère du ferry à destination de Ko Chang. Cette ile, que je ne connaissais pas, est une succession de « stations balnéaires » (bungalows, bar, restaurant -quasi vide en juillet). Quelques beaux paysages (plage, lagunes, ballades en forêt vers des chutes d’eau).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.