Leh

Leh est une ville très agréable. Pas de monuments remarquables, mais on s’y sent bien. Beaucoup de verdure dans la périphérie, de restaurants sympathiques. Ville très touristiques (indiens riches, occidentaux), mais Leh a su conserver une unité architecturale de style ladakhi. Ambiance très multiculturelle (bouddhistes, musulmans, indous, réfugiés tibétains…).

Je logeais dans le quartier de Sankar, et une agréable ballade d’une demi heure, par des sentiers, me menait au centre.

Leh est LA base pour les visites des temples de la vallée de l’Indus.

La très agréable Deskit Villa, dans le quartier de Sankar, au Nord de Leh. Comme dans beaucoup d’hôtels, un petit jardinet

 

A Leh, plusieurs cultures cohabitent : les bouddhistes tibétains croisent les musulmans du Cachemire, les indiens…et les occidentaux

Dans le quartier musulman

 


Outre le plaisir de déambuler dans les rues piétonnes, on peut visiter (après avoir fait une bonne grimpette !) le palais (intérêt limité, mais belle vue) et, un peu au dessus, le fort (rouge et blanc)

Fort au dessus du palais royal

 

 

 

Marchés (aux légumes, aux épices, aux fruits secs – l’abricot est la spécialité de la région)

 

 

voir la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.