Taipei

En 6 jours, je n’ai pu explorer que la ville de Taipei et les environs proches (accessibles en métro)Je ne me suis jamais ennuyé. Il faut juste aimer les musées, les temples, les mémoriaux, la street food, car, à de très rares exceptions près (Dihua street, red house, tour Taipei 101…), rien de notable dans l’architecture urbaine. Mais on se sent en sécurité dans cette ville, animée, dynamique.

Et, avec plus de temps, j’aurais pu continuer mes visites (côte Nord, parc Yangmingsham…).

1/ le Taipei « moderne »

2/ Le Taipei des « memorial Hall »
Sun Yat-sen était le premier président de la république de Chine, en 1912.
Chiang Kai-shek , après avoir dirigé le Kuomintang, a quitté la Chine lorsque Mao a pris le pouvoir. Il s’est enfui à Taïwan et a dirigé ce pays entre 1949 et 1975.

3/ Le Taipei « ancien »
Peu de vieilles rues typiques. On retrouve cependant quelques rues rappelant l’architecture de l’époque de la colonisation japonaise (construction en brique), voire l’architecture typique chinoise. Mais ce sont surtout les temples qui ont retenu mon attention. Les cérémonies au Qinshui temple sont envoutantes : le suis resté plus d’une heure à écouter les fidèles psalmodier, et j’étais vraiment sous le charme.
Bien sûr,le musée national est à manquer sous aucun prétexte. Mais j’ai fait l’erreur d’y aller en journée, et j’avais l’impression d’être sur un quai de Châtelet un jour de grève! il parait qu’il faut y aller en soirée.

Le fabuleux musée du National Palace Museum

 

Vieux café typique japonais

4/Street food

Taipei (et je suppose que c’est vrai pour les autres villes de Taïwan) est réputé pour sa street food. J’ai découvert le plaisir de déambuler de stand en stand, pour manger une gambas, puis une saucisse de sanglier, puis… Parfois, un marché de nuit se situe au même endroit (shiling night market). Mon préféré : le Ninggxia night market.

Mais ne pas oublier de manger la fameuse soupe aux nouilles de bœuf, de préférence dans une petite venelle, là où tout est marqué en chinois, assis sur une chaise bancale

5/ Le Taipei « qui bouge »

Le contraste est saisissant avec la Chine Pop. En 1 semaine, j’ai croisé de nombreuses animations de rues, manifestations, concerts. Taipei est une ville jeune, qui bouge.

Voir d’autres photos de Taïwan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.