2014 Chiang Mai et environs

Je ne suis pas fan de cette ville.
Certes, elle possède de nombreux temples, dont certains très jolis, mais je trouve son architecture très banale (comme presque toutes les villes thaïlandaises, d’ailleurs). Le centre ville est ceint de murailles, mais les bâtiments sont aussi laids à l’intérieur qu’à l’extérieur des murailles : ce n’est pas Carcassonne. Par contre, les environs sont vraiment très chouettes. En 1986, j’avais parcouru la fameuse boucle Mae Sarian – Mae Hong Son – Pai en moto, sur des pistes de terre. En 2014, nous avons effectué le même trajet en voiture de location ! Aucun risque de se perdre, il n’y a qu’une route. Les paysages sont toujours aussi beaux, et certains habitants ont encore leurs habits « tribaux ». Nul besoin de faire un treck. Et Mae Hong Son reste une de mes villes préférées, à l’écart du tourisme de masse (par contre Paï est une pure horreur).

1/ Boucle Mae Sariang – Mae Hong Son

Arrivé à l’aéroport, en provenance de Luang Prabang, nous récupérons la voiture de location. Malgré le GPS (et le fait que je conduisais en Thaïlande il y a 30 ans), je n’étais pas très rassuré. Mais hormis le trafic autour de l’aéroport, la « boucle » est facile à parcourir. Il n’y a qu’une route, et pas beaucoup de véhicules. Tout s’est bien passé, et sans voiture, il aurait été difficile de faire ce parcours en 5 étapes (Lampang et son superbe temple, Mae Sariang un peu « loin de tout », Mae Hong Son et son ambiance birmane (architecture), Paï (ex « Mecque » des drogués israéliens, maintenant « Mecque » des trekkeurs). Nous sommes au début de la saison des pluies, les rizières sont superbes (le temps un peu moins !)

2/ Chiang Dao et Tang Dao elephant center

Avant de retourner à Chiang Maï, nous faisons un petit détour par les grottes de Chiang Dao (situées sur la route de Fang, au Nord) et un centre (controversé) d’éducation des éléphants.

Sans être extraordinaires, la visite de ces grottes est très … dépaysante : en effet, un guide tient une lampe à acétylène, on rampe pour passer d’une d’une salle à l’autre, on découvre des statues de bouddha (comme dans toutes les grottes asiatiques). Nous dormons à proximité dans un endroit « magique » (Nest 1 et, pour manger, Nest 2) : des bungalows entourés de superbes paysages (montagnes, forêts de teck) et un excellent repas « fusion food », un peu incongru quand on est loin de tout.

Quant au centre de dressage des éléphants de Tang Dao, c’est un peu un cirque en pleine nature. Je ne sais pas quoi en penser. Mais les shows sont quand même spectaculaires, même si les conditions de dressage des éléphants sont très controversées.

Entrée de l’elephant training center

3/ Chiang Mai

Cette grande ville est la capitale touristique du Nord.  A la fois parce que ses temples sont les plus beaux de Thaïlande, et aussi parce qu’elle est le point de départ de belles ballades dans les environs.

Voir Phuket

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.