Le Sikkim (que lui !)

A partir de Darjeeling, tout se fait en jeep, sur des pistes très…aléatoires.

Après le passage de la « frontière », à Jorethan, me voilà au Sikkim. Je fais, en 4 jours,

une petite boucle, en partie en jeep, en partie à pied (seul avec un guide: pas un touriste à l’horizon !) : Pelling, Khecheopari  lake, Yuksom et Tashiding. Vraiment très chouettes ballades en montagne, au milieu des cultures en terrasse de cardamone, de village en village, sur des sentiers forestiers, à la recherche de petits monastères, de ponts suspendus, de cascades.

Puis retour de Tashiding à Darjeeling en jeep.

 

Premier étape au Sikkim, le village de Pelling, assez touristique (indiens).

 

Escale de luxe dans un hôtel paradisiaque, fréquenté en son temps par les colons anglais.

Temple près de l’hôtel

et c’est parti pour la première ballade autour de l’hôtel

 

De Pelling, je prends un taxi pour me rendre à Yukson, via le lac sacré
de Khecheopalri La boucle complète (de Pelling à Tashiding via Yukson) se nomme « monastery loop » et peut se faire à pied, en jeep ou un mix des 2 (ce que je ferai)

La petite bourgade de Yuksam  D’ici débutera ma 2ème randonnée qui , en quelques heures de marche au milieu des champs de cardamone, des forêts, des petits villages, des monastères, me mènera à Tashiding. Ce sera le clou de ce petit séjour au Sikkim.

Et c’est le retour


voir les autres photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.