Amboseli (Kenya)

Après un vol tumultueux Paris Londres Amsterdam Nairobi, et un court séjour à Nairobi, on quitte cette ville Nairobi, moche, polluée, sans aucun intérêt touristique. Après quelques heures de minibus, nous arrivons à Namamga (à quelques centaines de mètres de la frontière tanzanienne). Namanga est une bourgade peuplée de Masaï (entre autre), proche du parc d’Amboseli. Nous sommes les seuls occidentaux, dans les lodges et le village.

Le lendemain, un flic nous emmène avec sa voiture de service dans le parc d’Amboseli, à 2h de route. Le Kilimandjaro est dans les nuages, mais les animaux sont nombreux : éléphants, gnous, girafes, lionnes : je suis comme un enfant devant tous ces animaux.

Le lendemain, on traverse la frontière à pied et on prend un taxi-brousse jusqu’à Arusha, la « capitale » tanzanienne des safaris. On choisit une agence et c’est parti pour 4 jours de safari (1000$ , en camping).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.