Pays Dogon

Que se soit pour des raisons culturelles –cérémonies dogon des masques (pas forcément accessible au touriste de base !) ou pour l’intérêt des randonnées, le long de la falaise de Bandiagara, de village en village, à la recherche des anciennes habitations ou des tombes troglodytes le Pays Dogon est vraiment un must.  Les touristes étant peu nombreux (et leur nombre n’a pas dû augmenter !), les discussions sont faciles avec les habitants, sur des sujets aussi variés que l’aide au développement, les traditions, le mal logement des maliens en France… Échanges passionnants

Le copain à qui j’avais rendu visite, en 1994 (lors de la prise de ces photos), m’a dit récemment qu’elles étaient « collector » En effet, une bonne partie des bâtiments de la falaise s’étaient effondrés. Quel dommage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.