Sud-Ouest américain 1994

1994 Première grand voyage à la découverte des U.S.A., pays qui me fascinait (à l’époque !).
Découverte de la Californie, de certains grands parcs (Death Valley, Yosemite, Monument Valley) : 5200 km en 15 jours (plus la visite à pied de New York, escale sur le chemin du retour).

Arrivée à San Francisco. Cette ville ne m’a jamais fasciné. Certes, Chinatown, le cable car, les rues en pente , les belles maisons victoriennes et la vue sur la superbe baie sont chouette. Mais les hordes de SDF, le brouillard persistant (et le froid, même l’été) et certains quartiers vraiment glauques me déplaisent.

Et c’est parti pour un long périple : on passe par Wine Valley (bof !) pour aller jusqu’au fameux (et superbe) Yosemite National Parc : montagnes aux formes arrondies, forêt, cascades. On fait une mini randonnée jusqu’à Vernal Fall (3h de marche).

Puis on se dirige vers la station de montagne Mammoth, où nous faisons de belles promenades-découverte de la région : la ville fantôme de Bodie, le lac de Saddlebag, le lac Momo, le lac Mammoth.

Pour aller à Las Vegas, on passe par la Vallée de la mort. Les paysages sont vraiment extraordinaires : dunes de sable, belles couleur. Mais quelle chaleur (48° à Stovepipe Wells). Dante’s view, Zabriskie point, mare salée (-86 m). Las Vegas est délirant, mais une soirée suffit.

De Las Vegas, en route vers Flagstaff. De là, nous visitons les 2 « clous » du voyage : Monument valley (600 km AR, dans la journée) et surtout le grand cañon (300 km). Grandiose, impressionnant.

Puis direction San Diego, avec cependant 2 étapes (il y a pus de 1 000 km) : Phoenix, écrasé de chaleur et sans intérêt, et l’oasis de Palm Spring (43°). Heureusement que le Column Resort a une belle piscine ! Nous passons 3 jours à San Diego, ville qui me séduit, même si elle n’a rien d’exceptionnel. Baignades à black Beach

Et, pour finir, quelques photos de NYC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.