1987 Bangladesh

Sur le retour vers Bangkok, je fais un arrêt de 3 jours au Bengladesh pour rendre visite à un ami qui travaillait à l’ambassade. Dhaka n’a aucun intérêt. C’est plutôt l’incroyable animation qui me fascine : marchés, port, bouchons de rickshaw. Je trouve les gens assez souriants et sympathiques. Et, curieusement, peu de mendiants malgré la misère! Lors d’une escale, 5 ans plus tard, d’une nuit à Dhaka, je me promène avec Laurent quelques heures dans cette ville. Je crois qu’il en est traumatisé à vie !  

La seule visite intéressante est Sonargaon, (ville en ruine à 20 km de Dhaka : surréalistes bâtiments vénitiens au milieu de la jungle).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.