1986 L’Isaan (Nord-Est)

L’Isaan, qui correspond au Nord Est de la Thaïlande, était (est toujours ?) la région la moins touristique de la Thaïlande : des rizières, des petits villages très calme, des temples Khmers (en 1986, le Cambodge était encore en guerre, donc totalement fermé aux touristes : seuls les temples khmers de Thaïlande étaient donc accessibles). J’adorais longer le Mékong, me rapprocher de la frontière Laotienne (autre pays complètement fermé) pour essayer de jeter un coup d’œil sur ce pays. 30 ans plus tard, ces deux pays sont totalement ouverts aux touristes : le mystère a disparu.

Quelques anecdotes : on a été pris pour des espions (et on a appris qu’un de nos collègues de l’ambassade était, lui, un espion !), on a été escorté jusqu’à la frontière laotienne car un amis français d’origine laotienne voulait voir, derrière les grilles, son pays natal, on a dansé dans un petit village entouré de soldats enterrés dans des tranchés, on s’est baigné dans le Mékong, surveillé de loin par les soldats pathet lao. En résumé, cette région était, avec celle de la rivière Kwaï, ma préférée.

1ere visite : Voiture jusqu’à Surin, puis ruines khmères de So Sa Ket, et lac Sirindhorn, escorte jusqu’à la frontière Lao (face à Pakse) traversée de la rivière Mun en bac , baignade dans le Mekong, promenade en bateau. Puis on remonte en piste le long du Mékong jusqu’à Khemarat (hôtel). Fête de village ringarde, et retour sur Bangkok.

 

 

2ème visite : temples khmers. On couche à Korat. Le lendemain, visite des temples khmers. Ils sont très beau, et me donnent envie de voir ceux d’Angkor Vat (impossible en 1986, mais j’irai enfin 25 ans plus tard). On couche chez l’habitant (ce sera la seule fois en 16 mois) près du temple de Prasat Muang Tam. Me lendemain, fête de la pluie dans un village (procession de fusées), avec un comportement obscène pour plaire aux dieux (un peu comme la fête des fous, au Moyen-Age).

 3ème WE : avion jusqu’à Udon, où on loue (à un militaire !) un pick-up. On va jusqu’à Nong Khai, puis on longe le Mékong pour voir (de l’autre côté de la rivière) Vientiane. Puis Loei, Dan Sai (le paysage est joli), puis les grottes de Tham Erawan (gouffre impressionnant), et, avant de revenir à Udon, arrêt aux fouilles de Ban Chiang.

4ème WE dans la région. Train pour Uttaradit. Passage par le Sirikit Dam (bof). Région très arriérée : éléphants, chars à bœufs, beaucoup de gens armés –on est près du Laos.  On dors dans le « love hôtel » de Amphoe , puis on va à Phrae, belle bourgade avec (à l’époque ?) ses belles maisons en bois un peu délabrées. On assiste à un combat de zébus.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.