Road trip 1985 Grèce et Yougoslavie : Grèce

Long voyage de 38 jours, 8760 km en Citroën Ax (Paris Athènes par l’Italie avec un copain, Athènes Paris par la Yougoslavie avec ma mère au retour)

Italie et surtout (!) Grèce

Traversée de l’Italie (jusqu’à Brindisi) Visite de San Marino, des trullis d’Alberobello. Bateau pour Patras. Il fait froid la nuit. On couche à Chlemouti, pour pouvoir visiter le château des croisés.

Puis on va camper à Olympie

Olympie : le site, entouré de végétation méditerranéenne, est « reposant » : mais il ne este presque rien du stade, de temple de Zeus.

Le lendemain, direction Messine, via le temple assez bien conservé de Basae. Le golfe de Messine est chouette.

Le lendemain, direction Mystra, ville moyenâgeuse en ruine abandonnée : Kastro, reste de palais, d’église.

Puis direction Nauplie. La région est très belle On reste 3 jours : baignade, superbe temple d’Epidaure, ruines de Mycène, Tyrinte.

Départ pour Delphes, via le canal de Corinthe, le monastère d’Ossios Lukas. Visite de Delphes, dans un site magnifique.

Départ pour Athènes, puis bateau pour Mykonos (6h)

On apprécie le charme de cette ile, où l’on ne reste que 2 jours 1/2. On visite l’ile voisine de Delos (ruines fameuses), on se baigne à Paradise Beach.

Puis bateau pour l’ile de Tinos, célèbre pour ses pigeonniers. Harassante promenade en vélo ! La ville de Tinos est moche. Bateau pour Rafina, et retour à Athènes.

Le lendemain, concert au Stadium : Depeche Mode, the Stranglers, Téléphone. Violentes émeutes à la sortie. Je reste 3 jours à Athènes, mon copain repart en train pour Mulhouse et je récupère ma mère à l’aéroport.

Il fait 42°C. Promenade au Cap Sounion (site sympa), visite du monastère de Dafni, et en route pour Kymi, dans l’ile d’Eubée (on a de la famille grecque). Très chouette route. Puis on visite l’ile de Skyros, à 2 h de bateau d’Eubée.

On quitte l’ile pour se rendre dans la région des fameuses Météores (monastères sur des pitons) On visite Varlaam, puis direction l’Epire (la ville de Ioanina a un côté très oriental). Visite des grottes de Perama, du pays de Zagora (ponts turcs), des gorges de Vikos, des ruines de Dodone et de l’ile sur le lac de Ioanina.

Yougoslavie

On quitte la Grèce pour faire étape à Ohrid, très typique ville yougoslave (rues étroites, aspect moyenâgeux) au bord d’un beau lac. Le lendemain, on va visiter un monastère face à la frontière albanaise, pays fermé à l’époque. Puis direction la ville de Pec, en plein Kosovo, la région la plus « arriérée » de Yougoslavie : routes défoncées parcourues de carrioles tirées par des bœufs, habitants en habits traditionnels. Bazar très oriental : on se croirait en Turquie. Superbe monastère de Decani près de Pec.

Puis nous nous dirigeons vers la côte dalmate, en passant par Titograd (maintenant Podgorica, capitale du Monténégro), les superbes bouches de Kotor. Arrivée à Dubrovnik, la perle de l’Adriatique (visite classique + ile de Lokrum). Puis Split, et son étrange palais romain intégré dans la ville moyenâgeuse,  puis Trogir, Zadar (bof) et enfin Opatija, en Istrie.

Fin des vacances. 20 ans plus tard, je retourne avec Laurent en ex-Yougoslavie : la guerre est passée par là : pays éclaté, villes en partie détruites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.